vendredi 25 mars 2011

La quête du Graal ou « à la recherche de la nounou parfaite »

Tous les parents qui se sont fait refouler au Nirvana de la garde des bébés (la crèche) ou sont ceux qui ont fait le choix (il y en a ?!) de confier leur progéniture à une nounou savent ce que c’est. 

Nom de code : AM ou AssMat (pour Assitante Maternelle : c’est comme ça qu’on appelle Super Nanny dans la vraie vie) ; opération super risquée, super dangereuse, super importante.

 Votre mission si vous l’acceptez :  trouver-la-super-chouette-très-bonne-nounou-qui-s’occupera-à-merveille-de-votre-enfant-mais-pas-super-trop-non-plus-parce-que-faudrait-pas-qu’elle-vous-pique-votre-place-de-maman.

Voilà, c’est pire que la quête du Graal ! 


Tout commence par la réception d’une liste de noms. Des noms, des adresses, des numéros de téléphone et des « places disponibles ». Oui, c’est bien ça, vous avez l’impression de chercher une place pour les vacances d’été pour votre toutou.  Sauf que c’est pas votre toutou. C’est votre bébé, c’est la personne la plus importante de votre vie et vous ne savez pas par où commencer. 

Nous, on a commencé par les adresses. Puis les prénoms. Oui les prénoms. Je sais c’est bizarre, mais on cherchait une nounou jeune et il y a certains prénoms qui ont l’air usés. Bon d’accord, c’est nul, mais il faut quand même commencer par quelque chose. 

Après il faut appeler. Prendre RDV. Et là, là comme pour tous les entretiens d’embauche, les premières secondes sont décisives.  Un chien qui vous saute dessus au portail, une télé qui hurle pendant toute la conversation, une maison très trop impec…. Ca ne rassure pas.

En fait c’est pas si dur de trouver la nounou qui  ne vous convient pas. Vous le savez tout de suite, pas d’hésitation. Beaucoup plus dur de trouver la nounou qui vous va. Car la nounou parfaite n’existe pas. Elle ne peut pas exister puisqu’au fond, à tort ou à raison (sûrement à tort dans mon cas) vous êtes persuadé que la nounou parfaite c’est vous. 

Il faut donc revoir ses prétentions à la baisse.  Discuter avec la nounou, voire comment Trognon réagit. Nous on a trouvé sans trop de difficulté une nounou qui nous a fait bonne impression. En fait, elle aurait presque pu être la nounou parfaite, surtout quand elle a proposé de faire un cahier d’activités pour raconter les petits exploits quotidiens de Trognon. 
Elle aurait pu. 

Mais elle a ajouté : « je pourrais écrire le premier mot qu’il dira par exemple ».

Là, mon estomac s’est noué, mon cœur a fait des embardées, ma salive s’est évaporée avec tous les déchets radio-actifs en suspension, mon pouls a pris le tempo d’un gros blues. Gloups.

Son premier mot, je voudrais l’entendre moi. Je me fiche qu’il dise « papa » ou « maman » ou même, et c’est le plus vraisemblable avec mon fils, « miam miam ». Mais je veux l’entendre moi.

La voilà ma plus grande crainte en confiant mon fils à une nounou. Louper un peu, un tout petit peu, mais un peu quand même, de tous ces touts petits rien qui sont sa vie et qui sont la mienne.


3 commentaires:

  1. Moi non plus, je ne vois pas comment je vais les laisser avec une nounou. En même temps, il y a des jours où je sais pas comment continuer seule!

    RépondreSupprimer
  2. bouh tu me fais mal au coeur avec toute ta mélancolie.... sois forte... tu m'as quand même fait trop rire sur le passage de la salive évaporée!! elle a commis "the" bourde la nounou !! bon week end!!mel

    RépondreSupprimer
  3. C'est pas faux Shasta... Jusqu'à présent je laissais Trognon deux matinées par semaine dans une petite garderie. C'était quelque chose fait spécialement pour les parents dont l'un des deux ne travaille pas. On pouvait même les laisser à la journée deux fois par semaine. Trognon aimait beaucoup rencontrer d'autres enfants et moi je pouvais souffler un peu ! Est-ce que tu as quelque chose comme ça chez toi ?

    Mel,pour changer de la mélancolie, je viens de publier un billet un peu + sympa ! On commence l'intégration chez la nounou la semaine prochaine, alors je vais essayer d'en profiter un max jusque là !

    RépondreSupprimer

Toujours un plaisir de vous lire...!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...