mardi 17 mars 2015

Faire le ménage : la miette de trop !

C'est la miette de trop... Celle qui vous fait voir rouge...  

miettes sur le sol
C'était bon le repas les enfants ?

Vous faites des heures de ménage non payées à longueur de semaine et tout à coup, voilà que se pointe la miette de trop... Je ne sais pas si on peut balancer la faute aux hormones de grossesse mais je ne peux plus me l'encadrer cette miette, ni son pote le mouton de poussière qui ressort dès que j'ai rangé l'aspirateur.

Je me suis habituée à beaucoup de choses avec deux jeunes enfants : avoir des tee-shirts jamais complètement propres, ne plus dormir (période post naissance Trognesque), ne plus avoir de temps libre avant 21h, devoir me planquer pour avaler un curly ou une fraise tagada, m'enfermer dans les WC pour passer un coup de téléphone normal, sortir de la douche sans m'être rincée parce que j'entend des hurlements suspects, manger froid, lire 50 fois la même histoire,...

Mais il y  a un truc auquel je ne me fais pas : le ménage. Et son acolyte indissociable : le rangement. Je ne suis pas une accro à la propreté, je ne rêve pas de robinets qui brillent comme dans les pubs et je ne m'endors pas  avec mon aspirateur au pied du lit. Mais je trouve NORMAL d'avoir le droit de vivre dans une maison PRESQUE PROPRE et PRESQUE RANGÉE. J'entend par là que j'apprécierais beaucoup ne pas me transpercer la plante des pieds sur un dinosaure en plastique tous les trois pas, pouvoir prendre un bain dans une baignoire où on ne voit pas sur tout le pourtour la hauteur d'eau du dernier bain des enfants, réussir à me regarder dans un miroir sans avoir à cligner de l'œil pour m'apercevoir à travers les constellations de tâches de dentifrice, me laver les mains dans un évier au fond duquel ne moisissent pas les restes du dernier repas, m'asseoir au dessus d'une cuvette des WC qui ne ressemble pas à celle d'une aire d'autoroute un samedi de départ en vacances au mois d'août.

Je ne crois pas en demander trop... Et pourtant. C'est un combat quotidien et acharné pour arriver à garder cette maison à un niveau de salubrité suffisant pour que la DASS ne me retire pas le droit de garde des enfants. Il faut dire qu'ils se sont tous ligués contre moi dans cette maison.

A commencer par Cromagnon. J'en avais parlé il y a plus d'un an dans le mode d'emploi du Cromagnon familial : il est doté d'une capacité d'attention défectueuse à l'égard des tâches ménagères. Mais je crois que le fond du problème vient du faire que le Cromagnon et moi avons un seuil de tolérance différent concernant l'hygiène domestique... La cuvette des WC façon AREA, la tranche de jambon moisie dans le fond du frigo, l'élevage bactériologique sur l'éponge jamais rincée et qui sert indifféremment à faire la vaisselle ou à nettoyer le sol (voire pire), les miettes qui croustillent sous les pieds... Je crois que tout ça ne le dérange pas !

restes fond évier
Tiens, Cromagnon a fait la vaisselle...!

Quand à Cracotte et Trognon, ils ont le don de téléportation... Sinon comment expliquer qu'ils puissent déranger plus vite que je range (et je suis pourtant rapide) ? C'est désormais une certitude, quand j'ai le dos tourné, ils se dédoublent, se multiplient, forment une armée, se répartissent dans toutes les pièces et entreprennent de mettre à sac la maison...

enfant qui soulève son matelas
Le moment où j'ai eu envie de pleurer...

Avec le temps et comme je n'arrive décidément pas à trouver mon épanouissement dans le ménage familial, j'ai trouvé quelques astuces pour alléger le quotidien. Je suis partageuse alors je veux bien vous les refiler...

MA LISTE D'ASTUCES MÉNAGE :

(je sais, ça vend du rêve)

  • Je ne repasse plus les chemises de Cromagnon. Du coup, il met beaucoup plus souvent des pulls... (je ne repasse plus rien en fait, on porte du froissé et on s'en porte bien !)

repassage à la main
Repassage à la main :
 rapide, économique et écologique !

  • Je tolère le sac de rugby sale dans la maison 48h. Passé ce délai, le sac rejoint la garage et disparaît de mon champ de vision.

sac de rugby sale
Le sac de rugby banni avec pêle-mêle les
 chaussures pleines de terre et la serviette mouillée...!

  • J'investis dans des boîtes. Tout le temps. J'adore les boîtes. Offrez moi des boîtes ! Ça camoufle tout !

boîtes de rangement
Trop de boîtes tue la boîte ?

jolies boîtes de rangement
(oui, j'ai fais un shooting photo pour mes boîtes !)

  • Je nourris les enfants à la paille ! Quand je veux m'éviter le ramassage de miettes post repas, je leur sers une soupe dans un verre avec une paille et en dessert une gourde de compote. (non, n'appelez pas le samu, je vais bien).
  •  Je range souvent. Sinon le bazar appelle le bazar et tout le monde croit que c'est la fête... Si je relâche la pression, en 2 jours, la maison ressemble à la Nouvelle-Orléans après le passage de Katrina.
  • Je laisse des espaces de créativité à Cromagnon. Le garage est ainsi devenu une no-go-zone dans laquelle je n'entre plus et où il laisse déborder son imagination. On ne peut plus y faire un pas, mais je crois qu'il est heureux comme ça.

porte du garage
Mais qu'est ce qui se cache derrière la porte ?

garage en bazar
AHHHHHHHHHHH (attaque cardiaque !)

  • Je ne plie plus les vêtements cromagnonesques abandonnés un peu partout dans la maison. Je ramasse sans trier le propre du sale et je fourre en boule dans son armoire. Ça va plus vite et il ne voit pas la différence !
  • J'ai abaissé mon propre seuil de tolérance et affiché dans le couloir la phrase suivante : "sorry for the mess, but we live here". Je fais des efforts pour que Cromagnon ne m'appelle plus Monica et j'ai définitivement abandonné l'idée de vivre dans une maison témoin.


  • Je suis sûre que l'arrivée dans ma vie d'un sèche-linge et d'un aspirateur sans fil changeront ma vie... (non je ne suis pas encore abonnée à 30 millions d'amis et je ne regarde pas Derrick tous les après-midi).

sèche linge Bosh et aspirateur Rowenta
"I have a dream... "
(je cite M. Luther King si je veux, c'est aussi un blog culturel, si si...)


  • J'apprend aux enfants à ranger. Je répète en boucle qu'avant de sortir un nouveau jeu, on range celui qu'on vient d'utiliser. Ça ne marche pas, mais je ne m'avoue pas encore vaincue.

bazar chambre
Bon, ça marche pas encore super bien...

  • Je relativise et je calcule le temps que prend le ménage et ce que je pourrais en faire à la place (comme écrire des articles de blog qui ne servent à rien). J'ai des priorités dans la vie (comme écrire des articles de blog qui ne servent à rien) et j'essaie de leur consacrer du temps. 
  • Je fais toujours un peu plus de ménage quand on a des invités mais j'essaie de ne plus avoir honte quand ils se demandent si on a subi un attentat à la sauce tomate dans le micro-ondes ou si un troupeau d'éléphants a récemment utilisé les cabinets. Je prépare des draps et des serviettes propres et pour le reste, je mise sur la convivialité !

micro-ondes sale
Fukushima dans mon micro-ondes...

  • -...
Je suis sûre qu'il y a beaucoup d'autres astuces à mettre en œuvre. Comme gagner au loto et employer une femme de ménage, ne pas avoir d'enfants (comment ça on ne pas les rendre ?), envoyer Cromagnon en stage commando chez M. Propre...  En attendant de mettre à exécution ces solutions miracles, si vous avez quelques idées supplémentaires avant que j'enfante un troisième mini Babyole-Bordélique , merci de m'en faire part... Je vous serais éternellement reconnaissante.


P.S : A l'intention exclusive de Cromagnon : je sais que tu fais un tas de trucs à la maison (comme tondre le terrain vague 3 fois dans l'été, la cuisine, le suivi des actualités sportives pour le compte de la famille, le bricolage, le barbecue, les paperasses de la CAF et... euh, des tas de trucs quoi) ! Ne t'inquiète pas, je t'aime presque  comme tu es.

homme aspirateur
La preuve qu'il sait faire...!

Et sinon sur Internet, il y a des sites ou des articles consacrés au rangement... Si si , truc de dingue !
- On range tout (le site qui me fait rêver)
- Home et Garden (avec de magnifiques photos de rangement)
- Femmes débordées (le site de référence mais avec un nom de domaine et des illustrations bien misogynes !)
- Les mamans testent (des astuces drôles spéciales familles nombreuses)

2 commentaires:

  1. Bravo, j'ai bien rigolé et je me reconnais bien dans toutes ces mésaventures ! Bon courage !
    Pauline

    RépondreSupprimer

Toujours un plaisir de vous lire...!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...