vendredi 13 mars 2015

Zoo de Beauval avec des enfants

Conseils de survie




En 3 ans, j'ai visité 5 fois le Zoo de Beauval. Oui... 5 fois. Vous pouvez tout à fait penser que je suis cinglée, parce que... je le suis.

En 5 visites, je pense avoir fait le tour du sujet et être à même de déjouer les 5 pièges du débutant ou de vous présenter le TOP 5 des enfants BABYOLES. Je ne dirais pas que je suis experte, mais bon, j'ai quand même détenu par le passé LE Pass Annuel...  J'estime donc que ça m'octroie le droit de la ramener un peu...

LES PIÈGES DE BEAUVAL


PIÈGE NUMÉRO 1  : Annoncer trop tôt la visite au Zoo.                                                                Ici le mot "zoo" rend Trognon hystérique et si je veux éviter de lui provoquer de l'hypertension à seulement 4 ans et demi, j'essaie de gérer le timing. Mais faire une annonce anticipée a aussi ses avantages car la formule magique "sinon on va pas au zoo" marche aussi bien que la menace Père-Noël en décembre... A vous de voir en fonction des antécédents cardiaques familiaux...


plaine africaine zoo beauval


PIÈGE NUMÉRO 2 : Se rendre au zoo un dimanche ensoleillé de vacances scolaires.
Beauval est bien conçu, c'est un peu le Disneyland des animaux sauvages (avec Mickey en moins).  Les allées sont larges, arborées, il y plein de bancs, de WC, de points de restauration... Les cages vitrées permettent à tout le monde de regarder les animaux évoluer dormir. Mais quand même, si on ne veut pas avoir l'air soi-même d'un animal en cage, il vaut mieux viser la basse saison... Nous allons toujours à Beauval en automne ou au printemps, jamais en plein été. Question d'espace vital...

girages reproduction beauval
Et en +, au printemps, on peut en profiter pour expliquer la reproduction aux enfants !

PIÈGE NUMÉRO 3 : Vouloir voir tous les animaux (soit 5700 bestioles de 600 espèces différentes)

panda beauval
(oui, j'ai lu le prospectus). Le zoo est grand, très grand. Et les gnomes fatiguent vite. Il y a fort à parier que malgré toutes vos précautions vous n'échapperez pas à la crise "ze suis fatigué, ze peux plus marcher"... Mais autant s'épargner un tractage de mouflet dès la première moitié de la visite. Faites des pauses, souvent. Et sacrifiez quelques animaux. Demandez dès le début aux enfants quels sont leurs bestioles préférées et éliminez en fonction certaines parties du zoo. Nous on squeeze souvent les asiatiques (et ça n'a rien de personnel). Parce que les pandas, bien que supers stars de Beauval sont tout le temps en train de pioncer et que la zone est vraiment loin du cœur du zoo (en +, ça monte... ).


PIÈGE NUMÉRO 4 : S'aventurer au zoo sans poussette. 


poussette beauval
Trogon qui squatte la poussette...
Quand ils sont petits, la poussette, c'est l'objet que l'on n'oublie jamais. Pas le choix puisque leurs petites gambettes ne leur servent pas à grand chose d'autre qu'à pédaler dans le vide. Pourtant passée la marche en canard des premiers pas, on a tendance à se lancer des défis de dingue et à zapper la poussette mais Beauval, c'est 30 hectares à parcourir en une journée... Alors pour les plus jeunes, on ne la zappe pas... Attendez-vous néanmoins à les enlever et les remettre 40 fois dans leur charrette de luxe pour leur permettre d'admirer au mieux les bestioles depuis vos bras bienveillants. Sachez aussi qu'elle se transformera vite en chariot à manteau qui bascule en arrière dès que vous enlevez le môme contrepoids. Ca fait partie du jeu. Elle sera aussi jalousée par les plus grands...Lors de ma dernière visite, j'ai eu du mal à en déloger Trognon qui avait décidé de squatter malgré ses 4 ans et demi et ses jambes d'athlète. Pour la petite anecdote, j'ai fini par l'abandonner à côté de la cage des serpents en train d'hurler dans la poussette qu'il ne voulait pas quitter et à m'éclipser (en le surveillant de loin, je ne suis pas complètement indigne!). En 5 minutes, un petit attroupement s'était formé autour de lui (il faisait même sérieusement concurrence aux pauvres serpents qui n'avaient rien demandé). Je l'ai laissé mariner un peu et puis je suis venue le récupérer parce que les gens commençaient vraiment à se demander à qui était ce petit garçon oublié à côté des serpents. Je suis passée pour une very #Bad Mother mais il n'a plus réclamé la poussette de la journée....

PIÈGE NUMÉRO 5 : Entrer dans l'une des DEUX boutiques souvenirs. 

Trop de monde, trop de choses, trop cher. J'ai beau être avertie, on récidive trop souvent... C'est LE piège le plus dangereux car les boutiques sont très attractives avec de belles vitrines et forcément, on passe devant juste avant de quitter le parc.

Après ces mises en garde, je vous lire le top 5 des enfants Babyoles, nos incontournables à nous :

TOP 5 des enfants Babyoles au ZooParc de Beauval


1. LE BASSIN DES MANCHOTS

C'est toujours autour du bassin des manchots que Trognon s'extasie en arrivant au Zoo. Pour sa première fois, Cracotte est aussi entrée en transe devant le balai des manchots dans l'eau. Elle a fait comme les milliers d'autres enfants avant elle et frappé la vitre du bassin de sa petite main poisseuse à chaque passage de manchot avec un sourire béat. Le lieu propose un autre point stratégique pour Trognon : les deux petites fontaines qui déversent de l'eau sur les côtés du bassin... Allez savoir pourquoi, ca le fascine autant que les éléphants ou les lions blancs. Plus petit, il s'enthousiasmait également à propos des petits cours d'eau qui parcourent le parc (ça fait quand même cher la visite, le cours d'eau).

manchot beauval

bassin des manchots beauval

2. LES CHIMPANZES ET LES ORANGS-OUTANS

Favori Number One des enfants et des parents Babyoles. C'est fou comme ces animaux nous ressemblent. Il y a un côté légèrement perturbant à avoir l'impression d'observer Cromagnon au naturel derrière les vitres en plexi. Les singes sont habitués aux visiteurs et viennent souvent les observer de près. Les échanges de regard sont assez déstabilisants et on sent bien que peu de chose nous sépare de nos cousins poilus. Quand aux enfants, ils se marrent systématiquement en regardant les jeunes primates se chamailler. A noter : éviter d'y aller à l'heure de la sieste. Un orang-outan qui somnole, c'est nettement moins rigolo.


chimpanzé beauval
Mignon mignon bébé chimpanzé

bébé orang-outan beauval
Un petit air à Trognon...!

3. LES SURICATES

suricates beauvalCes petites bestioles ne paient pas de mine et pourtant, elles ont obtenu l'agrément des enfants Babyoles. Cracotte surtout a été subjuguée et a squatté devant leur vitre pendant un long moment. Je pense que la posture "assis sur les fesses" des suricates lui a fait pensé qu'ils étaient ses proches parents.  En tout cas, elle a même fait du déplacement latéral, en position debout, le long de leur cage.

Je songe maintenant sérieusement à me procurer un suricate en animal de compagnie pour la stimuler dans l'acquisition de la marche.


suricate dressé beauval

4. LES SCULPTURES EN BOIS DES ANIMAUX


statues éléphant beauvalIls ne sont pas mentionnés sur les brochures, mais mes deux gnomes adorent ces grosses sculptures en bois disséminées dans le zoo (ceci dit, mes enfants ne sont pas forcément une référence, je vous l'accorde). Leurs préférées : les singes aux grosses narines dans lesquelles ont peut enfoncer des doigts (trop drôle donc...), le lion sur la tête duquel on s'autorise à grimper (pas sûr que ça soit autorisé), la famille d'éléphants qu'on peut chevaucher pour faire de chouettes photos pas kitchs pour un sou...


scultpure singe beauvalscultpure lion beauvalscultpure singe beauval


5. LE PIQUE-NIQUE ET/OU LE GOÛTER

Je suis obligée de l'évoquer parce que c'est quand même LE moment fort de la journée. Ils auront beau avoir admiré en deux heures de temps une trentaine d'animaux des quatre coins de la planète, rien ne les mettra tant en joie qu'un paquet de chips ou une pomm'pote sortie du sac à dos.
De toute façon, la bouffe est un incontournable de toutes les sorties : les gnomes sont comme le Cromagnon, il faut les nourrir à intervalles réguliers. A Beauval, le pique-nique n'est pas autorisé à l'intérieur et pour cause de porte-monnaie étriqué, nous évitons toujours les restos du zoo. Nous ressortons donc systématiquement entre midi et deux pour gagner l'aire de pique-nique. Celle-ci étant idéalement située à côté du parking, nous pouvons déguster nos délicieux sandwichs sur les tables en bois graisseuses avec une vue imprenable sur les centaines de véhicules des visiteurs. Pour l'ambiance, pas de panique, il y a toujours  une colonie ou un centre de vacances sur une table voisine qui se charge du volume sonore. Mais les enfants sont contents, ils peuvent enfin faire péter les chips qu'ils avaient commencé à réclamer dès les cinq premières minutes de la visite.

tigre beauval

rhinocéros beauval

beauval

câlin beauval koalas

girafe beauval

éléphant beauval

Je terminerais en précisant que Beauval a été élu Numéro 1 des zoos de France par les utilisateurs de Trip Advisor et parmi les 15 plus beaux zoos du monde... Ça vaut ce que ça vaut mais c'est aussi  c'est l'un des trois lieux favoris sur la planète de Trognon (après le Train des Cévennes, mais avant le Parc Floral d'Orléans la Source).


Moi, j'ai fait ma B.A 2015 mais pour ceux qui sont intéressés et pas rebutés par le tarif un poil prohibitif du ticket d'entrée, toutes les infos pratiques sont disponibles sur le site internet de Beauval.

4 commentaires:

  1. J'adore ce zoo! On y est allé qu'une seule fois, mais il est génial! On avait adoré le spectacle des oiseaux! Mini-loup était subjugué du haut de ses 2 ans...
    Bon, on n'a pas eu la chance de voir les girafes aussi bien que vous ;)
    La prochaine fois peut-être ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zut, j'ai loupé votre passage ici il y a deux ans ! Coucou et merci quand même !

      Supprimer
  2. Article très vrai !!! Je confirme TOUT, maman de trois enfants. Beauval c'est sympa, vraiment, mais pas en été, et avec son pique-nique. Tarifs très élevés...Merci pour ce très bon article. Nous on a la mamie qui habite tour près de Saint-Aignan, donc on connaît aussi très bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notre visite là bas date un peu, et nous habitons en Egypte maintenant mais je garde un beau souvenir de Beauval, le plus beau des zoos que nous ayons pu visiter...

      Supprimer

Toujours un plaisir de vous lire...!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...