vendredi 12 juin 2015

Bande annonce violente et dessin animé

Ou "comment mon fils de 4 ans et demi a vu la bande annonce d'Enfant 44"

Ça date un peu (de l'époque où je pouvais aller au ciné !) mais j'y tenais à ce coup de gueule...

Il y a quelques temps, je suis allée voir avec Trognon le film "Shaun le Mouton". "Shaun le Mouton" pour ceux qui ne connaissent pas, c'est l'histoire d'un mouton (logique) qui s'appelle Shaun (super intéressant).  Pour résumer sans vous dévoiler toute l'intrigue (taddaaaaaa), un fermier se retrouve accidentellement perdu en ville et oublie qu'il est fermier. Shawn et ses potes mouton vont alors tout faire pour le retrouver et lui remettre les idées en place. C'est réalisé en pâte à modeler, c'est très meugnon, sans parole (ou plutôt si, mais on dirait Cracotte qui parle), et c'est bourré de gags du type la bouse qui tombe sur la tête du fermier ou les batailles rangées entre cochons et moutons et ça fait bien marrer Trognon.

Ici, on adore les épisodes qui passent à la télé et on a bien aimé le film. Si vous êtes curieux, vous pouvez voir la bande annonce ici.

Mais ça n'est pas de ça que je voulais vous parler... Bon alors pourquoi elle nous soûle avec son mouton vous dites-vous ?

En fait, c'est plutôt un gros coup de gueule que je voulais passer. On a toujours fais attention avec Trognon au niveau de violence des images qu'il pouvait être amené à visionner. Par exemple, pendant longtemps, nous avons squizzé la scène où Mufassa se fait tuer par Scar dans le Roi Lion. Oui, bon, c'est sûr, du coup l'histoire perd un peu de son sens. Et surtout, c'est devenu par la suite le passage préféré de Trognon... C'était pas forcément l'idée du siècle du coup... (transformes ton fils en psychopathe en 2 petites leçons !). Nous n'allumons jamais les infos à la télé quand il est dans les parages (sauf si il est 13h et que Jean-Pierre Pernault maintient la France dans un suspens insoutenable autour de la cueillette de champignons en Corrèze). On baisse le son de la télé quand Ned Stark se fait couper la tête dans Game of Thrones et qu'on a un doute sur le sommeil de Trognon couché dans sa chambre. Bref, on est vigilant quoi...

Donc, quand je choisis d'emmener Trognon au cinéma, je choisis un dessin animé ADAPTE... On a déjà été voir La Reine des Neiges (j'ai dis adapté hein, pas cool), Rio ou Paddington... Je ne dis pas que moi je m'éclate 100% du temps, mais bon, c'est toujours à peu près mignon, ça fait un peu peur mais pas trop et les gentils gagnent à la fin.

Pour faire bref, quand j'emmène Trognon au cinéma, je n'ai pas du tout l'intention de lui montrer ça...




Ça, ce sont des images issues de la bande annonce du thriller "Enfant 44". Vous en avez peut-être entendu parler, Enfant 44, c'est la mignonne petite histoire de la traque d'un tueur en série d'enfants (44 en tout) à travers l'URSS des années 50. Comme le CNC fait à peu près bien son boulot, le film est interdit aux enfants de moins de 12 ans...



Alors est-ce que quelqu'un peut m'expliquer POURQUOI la bande annonce ultra violente du film est diffusée JUSTE avant le dessin animé Shaun le Mouton ? Passe encore qu'on se tape les pubs sur les MMS ou le dernier shampoing qui rend les cheveux plus brillants que brillants. Mais là sérieusement ?! Moi personnellement, j'aime bien les bandes annonces de film  avant de voir vraiment le film choisi. Ca donne des idées pour de futures sorties, c'est bien fait, un peu comme un apéro avant le plat principal. Je me suis souvent retrouvée avec Trognon au cinéma devant des bandes annonces de films adultes pas franchement appropriées...

Mais là, je trouve franchement que le bouchon est poussé un peu trop loin (bordel Maurice). Passer la bande annonce d'un film interdit aux moins de 12 ans avant un dessin animé ciblé 4/10 ans ?!

On nous bassine avec "il faut limiter l'exposition des enfants aux écrans", "mangez au moins cinq fruits et légumes par jour", "attention aux images violentes avec les enfants", on paye des tas de gens pour inventer des petits pictogrammes sur les programmes adultes censés protéger ton enfant, on te vend des filtres sur les ordinateurs pour les enfants,  ...  Et puis là, au cinéma, tout le monde s'en fout...

Je ne sais pas qui choisi les bandes annonces avant les films... Les directeurs de cinéma ? On est si prompt à légiférer à tort et à travers en France, mais, là... rien... C'est le no man's land...

J'ai envie de dire QUELLE HYPOCRISIE !

Parce qu'en cherchant un peu sur internet, on s'aperçoit que le problème n'est ni nouveau, ni isolé... Certains en parlaient déjà ici et ici ou ici... Il y a même une page Facebook sur le sujet.

Voilà, je suis peut-être has been ou hyper protectrice mais je ne trouve pas normal de devoir me jeter sur Trognon pour lui boucher les oreilles et lui fermer les yeux, façon mère hystérique, juste avant un dessin animé.

1 commentaire:

  1. J'ai vécu exactement la même chose en emmenant ma fille pour la première fois au cinéma voir Ernest et Célestine (cible 3/6 ans). Ils nous ont passé une pub sur Tim Burton avec notamment des images de sleepy hollow. J'ai fait un mail pour me plaindre, jamais eu de réponse. Je ne comprend pas pourquoi ils ne mettent pas systématiquement des bandes annonces de films pour enfants c'est pourtant bête comme chou ;)

    RépondreSupprimer

Toujours un plaisir de vous lire...!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...