vendredi 18 septembre 2015

Survival Blog

Non, le blog n'est pas mort ! Il est juste en mode survie. Comme moi en fait. Je ne suis pas non plus victime de la page blanche, j'ai encore des tas de choses inintéressantes à vous raconter en fait.

Mais voilà, je n'ai plus le temps. Enfin si, je l'ai, entre 21h et 23h. Mais c'est l'heure où je m'écroule m'affale dans le canapé à regarder d'un œil vitreux la télé que Cromagnon a allumé. (et il en profite le bougre, devant ma léthargie affichée, il a réussi à me faire croire que par miracle, il y avait vraiment du sport tous les soirs à la télé...).

Parfois, j'essaie de faire deux ou trois papiers administratifs en retard. Parfois je surfe dans le vague sur internet en attendant  10 minutes qu'une page charge comme au temps préhistorique du web parce que dans notre bled du Far East, on peut pas regarder la télé et aller sur internet en même temps. (c'est rapport aux poules du voisin qui brouillent les ondes). Parfois je me dis que je devrais aller défaire quelques cartons. Et puis non en fait.

Néanmoins, je vous dois un petit résumé :

- Nous avons déménagé. YES WE DIT IT ! Avec 3 enfants (mais sans chien), en pleine canicule. Même Barack Obama ne peut pas en dire autant.  Et franchement, ça s'est plutôt bien passé.  Je vous raconte tout ça dans un prochain article parce que franchement, il y a quand même des épisodes collector.

- Nous sommes bien installés (dit la fille qui fait semblant de ne pas voir les piles de cartons non ouverts à la cave et qui range ses fringues sur une tringle à rideaux posée entre deux chaises!)

- Cromagnon a commencé son travail et pour l'instant il aime bien. (on dit toujours ça au début).

- Trognon a fait sa rentrée les doigts dans le nez ! Un truc de dingue : l'Alsace l'a transformé ! Je vous raconte ça dans un autre article parce que ça vaut le détour.

- Cracotte marche toujours (non mais je précise hein, on sait jamais !) et elle entend ! Ce qui facilite grandement la communication. En revanche, l'Alsace n'a pas encore fait de miracle : elle est toujours Miss Caractère de Chien Numéro 1. Elle fera ses 1ers pas à la crèche dans quelques jours. (on attend que le personnel ait fini sa formation de self defense et de recevoir une musolière en titane commandée en solde sur internet)

 - Numéro 3 a un nom  ! Si !!!!! A  presque 5 mois il était temps.... Je ne laisse pas le suspens durer plus longtemps, il s'appelle.... Bretzel. Que ceux qui ne voient pas le rapport avec notre nouveau lieu d'habitation sortent tout de suite ! Voilà, après Trognon et Cracotte, on reste dans la thématique Bouffe chère à mes yeux  et à mes kilos post grossesse. C'est donc mon petit troisième, le plus alsacien de la famille, le petit grain de sel qui est venu enrayer la machine familiale pour nous transformer en une joyeuse bande déjantée et débordée. Il me reste plus qu'à rajouter sa bobine dans l'entête du blog et on sera au complet ! Bretzel donc (vous verrez on s'y habitue) a  5 mois et doit se faire des shoots à l'hormone de croissance en douce parce qu'il grandit trop vite, j'ai pas le temps de sortir les bonnes tailles de vêtements des cartons. Il a choisi la voie du milieu et dort BEAUCOUP moins que Cracotte, mais BEAUCOUP plus que Trognon au même âge (il y a pas de mal, Trognon ne dormait pas du tout). Moi en tout cas, je trouve qu'il ne dort pas assez... Mais tout est une question de point de vue...

- Moâ. Je ne regrette aucun de nos choix. J'aime beaucoup cette nouvelle région et tout ce que nous avons hâte d'y découvrir. La maison est top  (sauf les mouches, partez les mouches s'il-vous-plaît), la vie à la campagne nous fait du bien (je retrouve les poules, les chevaux et le son des cloches de mon enfance), et toute la famille semble avoir trouvé ses marques. 



 Je suis contente de pouvoir offrir avec  l'aide de Cromagnon un chouette environnement aux enfants et un rythme nettement plus cool pour tous. Trognon rentre manger à la maison tous les midis et les deux petits passent la journée avec moi. J'aime être là avec eux à chaque instant, profiter de tous ces petits moments tous doux auxquels on a le droit que quand on a le luxe du temps. Les câlins entre frangins dans le lit le matin, les goûters dans le jardins, les retrouvailles à la sortie de l'école... 




Mais je n'ai pas pour habitude de faire la langue de bois, donc je vais vous le dire, c'est aussi EPUISANT. Sans doute plus que je ne l'avais envisagé. Cracotte et Bretzel ont le don de ne pas faire leur sieste en même temps, Bretzel prend encore un biberon à 1h du mat et se réveille à 5h30, je dois habiller et déshabiller tout le monde pour les horaires de l'école 4 fois par jour,  j'ai souvent la tête farcie des cris de tout le monde, je n'arrive parfois pas à manger avant 14h30 le midi, j'ai souvent sommeil, je crie et m'agace plus souvent que je ne le voudrais, mes copines/collègues me manquent et surtout nos déj Bière, j'aimerais bien avoir plus d'activité cérébrale et surtout DU TEMPS pour moi (petit papa Noël si tu m'entend !)....  Avec Cromagnon, nous cherchons notre équilibre et je vais souvent de temps en temps courir une demi-heure quand il rentre du boulot pour souffler un coup. Je vous raconterais tout ça en détail un jour peut-être.

En résumé, et parce que j'ai une lessive à lancer (vis ma vie glam de mère au foyer), nous sommes HEUREUX. Pour de vrai.  Reste plus qu'à me trouver quelques minutes de Liberté par jour et je suis sûre qu'I will Survive !

J'en profite pour m'excuser platement auprès de toutes les personnes qui attendent un mail, un appel, une lettre, un signe de moi... Je n'oublie rien (je fais des listes je vous rappelle) et un jour, entre deux couches moisies, je vais y arriver!

PS : Pinaise, ah ce que ça fait du bien d'écrire !!!!



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...